RECHERCHE ANTI-SOLITUDE-ISOLEMENT:COLLABORATIONS, CONCERTATIONS

Depuis 2005, les participations pour ce site ont été nombreuses, qu’il s’agisse de relations Internet ou bien de connaissances de la vie courante. Citons en particulier: AudreyBonjour : Informatique et handicap mental, CLIC  ; Françoise Charlot : Vieillir avec un  handicap mental, CLIC ; Nouhad Reudet : Initiation informatique au grand âge, CLIC ; Mathilde Pommier, pseudonyme :Groupe virtuel IMOC/IMC, CLIC ; Marc Vidon :  L’animal de compagnie, CLIC 

°°°°

En novembre 2015, cette activité ne pourrait pas se poursuivre, sans une contribution de type traitement de texte ou pour des traductions, de personnes tout aussi bien connues en vrai que web relations. Tout particulièrement Eric Thaï, mais aussi Eveline Barral, Anne-Marie Brun, Isabelle Urso. Et tout récemment Robert Ronot, entre autre pour le choix des images agrémentant les pages web principales de ce site.

°°°°

Alise René, voir ses articles à partir de CLIC. A 92 ans, il mérite bien le repos qu’il trouve dans une Maison d’accueil. Ses remarques restent pertinentes, comme « Ma seule ambition est désormais d’adoucir ma fin de vie ! »

 

 Bedouet Christiane, ses articles parus portent sur l’accompagnement social et spirituel, à la vieillesse, jusqu’à la  mort, dans une optique chrétienne. Références depuis son article le plus récent CLIC  . Nous espérons qu’elle pourra publier de nouveaux articles, de sujet selon son choix. La poursuite de nos relations nous est déjà bien profitable

 

Cambronne Chantal, ma conscrite ! Ses nombreux articles, autobiographiques, écrits dans un style très clair, intéresseront toutes celles et tous ceux aimant avoir idée de la vie courante dans notre  pays depuis près d’un siècle. Toutes références à partir de son article CLIC . Sa contribution est déposée auprès de l’Association pour l’Autobiographie, CLIC  

            

 Charcosset Henri, webmestre. Articles représentatifs à CLIC. Réflexions personnelles en bas de cette page.

 

Colombine2, Pseudonyme . Atteinte par la maladie de Parkinson depuis ses 55ans, il y dix ans. Pathologie chronique évolutive invalidante. Colombine2 réalise un beau parcours de combattante contre l’isolement et la solitude. En soulignant le rôle positif  que jouent pour elle les forums spécialisés de l’Internet. Voir son premier article témoignage à CLIC

 

 Gaudon Bernard ( 1945-2014). Est donc décédé. Serait-ce une raison pour l’oublier ? Surement pas, car il nous laisse une belle expérience d’anti-solitude-isolement, jusqu’au bout de sa vie, presque intégralement accompagnée d’importantes séquelles de poliomyélite. Voir l’hommage  à CLIC

 

image 17.jpgGros Jean-Marie. Face à une pathologie évolutive invalidante, lui aussi se révèle être un « maitre ». en matière d’anti-solitude-isolement. Ses articles témoignages se trouvent à partir de CLIC

--

Haas Juliet. Depuis 2009, elle a publié  35 articles sur ce site, accessibles en allant à Haas sur la page CLIC . D’abord sur l’histoire de sa relation à ses animaux de compagnie, depuis sa petite enfance. Puis, à partir de textes autobiographiques. Et maintenant pour faire mieux connaitre des compositeurs de musique, qu’elle estime être injustement méconnus.

 

Maybel Christiane. Grande paralysée depuis l’enfance, elle réalise un parcours d’anti solitude, isolement, assez remarquable. Ses articles témoignages appelant à réflexion, se trouvent depuis CLIC

 

Tochon Maurice, Père. Est depuis très longtemps investi dans le champ de la philatélie comme moyen d’entraide avec.  Madagascar. Ses articles témoignage sont accessibles depuis CLIC  . Le sujet de la philatélie comme outil de lien social, en mettant à profit l’Internet, mérite d’être développé.

 

 Widar Linda. Premier article à partir de son expérience personnelle  de la malvoyance, CLIC  . Nous espérons le prolongement de cette collaboration, importante pour notre relation à la vie en société des malvoyants.

 

Réflexions,  Henri Charcosset

Déjà, contrairement à ce qui est couramment dit, la web amitié n’est pas forcément fugace. Notre relation suivie avec Chantal Cambronne ou avec Juliet Haas remonte à sept ans en arrière. Juliet Haas est mon amie au quotidien. Nos échanges se font principalement par e-mails, à l’occasion accompagnés de photos en fichiers joints. Nous nous interdisons l’usage du téléphone et plus encore, de nous rencontrer en vrai. Il s’agit d’illustrer qu’une relation peut être assidue et profonde, par la seule mise à contribution de nos parcours dans la  vie. Des parcours fondamentalement différents, de par notre milieu social originel, notre  orientation professionnelle, notre appréhension de l’après vie sur terre, etc. . C’est tout cela qui donne une complémentarité, enrichie par l’absence de recherche d’avantages concrets d’une sorte ou d’une autre.

 

Un autre aspect important de la mise à profit des collaborations citées ci-dessus, réside dans l’intérêt que nous pouvons avoir à nous trouver des guides, soit donc des personnes  dont les chemins de vie vont nous aider à avancer, en restant socialement vivants, engagés à notre niveau, parfois sans nous en rendre compte, dans l’élaboration du monde de demain. Je suis moi-même handicapé moteur vieillissant, habitant seul, dépendant d’aides professionnelles pour ma vie pratique .Candidat tout trouvé à l’isolement, solitude, objet de ce site. Quand je balaye la courte liste de personnes citées ci-dessus, autant dire qu’avec Colombine2, Bernard Gaudon , Jean-Marie Gros, Christiane Maybel, on a déjà un bon petit lot de spécialistes si l’on peut dire, en bien vivre une vie, faite d’interaction constructive avec l’entourage proche et plus lointain. Cela, malgré, ou pourquoi pas grâce à, des conditions physiques, au cas par  cas  plutôt rudes.   

 

Bien d’autres réflexions viendraient à l’esprit, à partir des expériences de vie de tout un chacun – Voir par exemple la Section Histoires de vie en condensé, CLIC – rendant  non  abusive la définition de l’être humain par l’expression «  Tous chercheurs » CLIC