Articles autobiographiques de Chantal Cambronne , parus sur ce site :

 

 https://anti-solitude.pagesperso-orange.fr// , de 2008 à 2020 ou plus

 

Cambronne-Desvignes Chantal(2008), 72 ans : c’est tout ce que j’ai vécu qui a fait « une belle fille comme moi »

 

Cambronne- Desvignes  Chantal(2009), Le rêve dans tous ses états : aperçu, témoignage, perspectives

 

Cambronne-Desvignes Chantal(2011), Histoires d’amour ; I. L’oncle Alphonse       

 

Cambronne-Desvignes Chantal (2011, Histoires d’amour. II. Le fils du Sultan, et Ma petite Chantal

 

Cambronne-Desvignes Chantal (2011), Histoires d’amour.III. Grand- mère maternelle et …..Un vrai grand-père 

 

 Cambronne Chantal (2012), Se former et s’exprimer toujours et encore. Témoignage  d’une enseignante de lettres née en 1936

 

Cambronne -Desvignes Chantal (2012),  Histoires d’amour. IV. Ma chérie, nous prendrons un appartement de 2 ou de 3 pièces ?

 

Cambronne- Desvignes Chantal (2012), Histoires d’amour. V. Le charme des lointaines histoires d’amour

 

Cambronne-Desvignes Chantal (2013), Histoires d’amour. VI. Mes élèves préférés. Témoignage d’une enseignante de lettres retraitée depuis 1982 

 

Cambronne-Desvignes Chantal (2013), Histoires d’amour. VII. Mon histoire d’amour avec le théâtre. Témoignage d’une enseignante de lettres retraitée  

 

Cambronne-Desvignes Chantal (2013), Histoires d’amour. VIII. Mon histoire d’amour avec tante Mado. Témoignage d’une enseignante de lettres née en 1936

  

Cambronne-Desvignes Chantal  (2014), Histoires d’amour. IX. J’aime qu’on me raconte des histoires

 

 Cambronne-Desvignes  Chantal (2014), Histoires d’amour. X. Entre l’amour et l’amitié….

 

Cambronne-Desvignes  Chantal (2014), Histoires d’amour. XI. Coups de foudre, coups de coeur

 

Cambronne-Desvignes  Chantal (2014), Histoires d’amour. XII. Et moi est-ce que je m’aime ? 

 

Cambronne-Desvignes  Chantal (2015), Histoires d’amour. XIII. Se dire, se raconter, toute une aventure 

 

Cambronne-Desvignes  Chantal (2015), Le temps immobile 

 

Cambronne-Desvignes  Chantal (2015), Le temps du divan 

 

Cambronne Chantal  (2016), Le temps. III. Une petite fille pendant la guerre (1939-1945)

 

Cambronne-Desvignes Chantal (2017), Anti solitude lors d’un changement de lieu de résidence à 80 ans.  Témoignage

 

  Cambronne Chantal et Charcosset Henri (2018), Anti-solitude à tout âge, ou « Plus on sort de soi, plus on est soi  »

 

Cambronne Chantal, col Charcosset Henri (2020), Confinement-Déconfinement vus par une Octogénaire vivant en Résidence